L’Ecoute et la VoixL'Ensemble Vocal Lucien Bass
Samedi 8 avril 2006, 18h, Petit Temple de Nîmes
Claudio Monteverdi (1567-1643) :
"Amours désespérées, Amours joyeuses, Amours spirituelles"

Autour du célèbre Lamento d’Arianna (version polyphonique), les madrigaux les plus optimistes et lumineux des livres II, IV et V illustreront les amours joyeuses. Les amours spirituelles seront représentées par des extraits de la messe à quatre voix de 1650 et par trois magnifiques motets à six voix.

Ce concert du Petit Chœur conclura la saison de l’Office de Concert Nîmois.

Consultez le programme détaillé.

Prix des places : 13 € (7€), gratuit jusqu’à 7 ans.
Sur place ou à la FNAC.

Pour la troisième année consécutive, l’OCN invite le Petit Chœur pour conclure sa saison. Après Guillaume de Machaut et sa messe Notre-Dame en 2004, puis Josquin des Prés et sa messe Pange lingua en 2005, voici avec Claudio Monteverdi un troisième géant de l’histoire de la musique, un de ces musiciens phares, les plus modernes de leur époque, et modernes encore aujourd’hui.

L’Office de Concert Nîmois (OCN) a été fondé en 1985 par le Directeur et les Professeurs du Conservatoire de Nîmes et propose chaque année au public nîmois une saison de six concerts.

Le Petit Temple (19 rue du Grand Couvent) offre une acoustique très agréable. C’était à l’origine une chapelle, bâtie par les Ursulines entre 1714 et 1718, qui fut rachetée en 1793 par un riche protestant, Alexandre Vincens-Valz, dans le but de la prêter à la communauté protestante. En 1831, sa fille en fit don au Consistoire de l’Église Réformée de Nîmes. Le nom de Petit Temple lui a été donné par comparaison avec l’ancien Grand Temple de la Calade situé à l’emplacement actuel du Théâtre.

Imprimer l'article :