L’Ecoute et la VoixL'Ensemble Vocal Lucien Bass
Règles de vie musicales

Dans ses "règles de vie musicales à la maison et dans la vie" (Musikalische Haus- und Lebensregeln) Schumann donnait vers 1848 des conseils aux jeunes pianistes de son époque.
Nous aimerions que ces consignes servent de schéma directeur aux écoles de musique du XXIe siècle !

En voici quelques extraits :

Le plus important est la formation de l’oreille. Exerce-toi dès le début à reconnaître les notes et les tonalités. Tente de percevoir quels sons produisent la cloche, les vitres des fenêtres, le coucou.

Efforce-toi de bien jouer les morceaux faciles ; c’est mieux que d’exécuter médiocrement des morceaux difficiles.

Veille à ce que ton instrument soit toujours parfaitement accordé.

Tu dois non seulement avoir des morceaux dans les doigts, mais aussi savoir les chanter intérieurement, sans clavier.

Portrait de Robert Schumann... - 17.2 ko
Portrait de Robert Schumann...
 
... et de ses six enfants - 28.2 ko
... et de ses six enfants

Efforce-toi, même si tu n’as pas beaucoup de voix, de chanter en déchiffrant, sans l’aide de l’instrument ; ainsi la précision de ton oreille s’affinera toujours davantage. Mais si tu as une belle voix sonore, ne perds pas un instant et cultive-la en considérant que c’est le plus beau don que le ciel t’ait accordé.

Ne perds aucune occasion de jouer avec d’autres, en duo, trio, etc. Cela servira à te donner souplesse et élan dans ta façon de jouer. Essaie aussi d’accompagner souvent des chanteurs.

Rappelle-toi qu’il y a les chanteurs et que c’est dans le chœur et dans l’orchestre que se manifeste l’aspect le plus élevé de la musique.

Cherche à chanter dans un chœur, surtout les parties intermédiaires. Cela te rendra "musical" [en allemand : musikalisch].

Mais que signifie "être musical" ?
Tu ne le seras certainement pas si tu gardes les yeux fixés anxieusement sur les notes et si tu avances ainsi, péniblement, jusqu’à la fin du morceau [...] Mais tu es assurément musical si tu parviens en quelque sorte à deviner ce que tu trouveras plus loin dans un morceau nouveau que tu déchiffres, ou si tu sais par cœur ce qui t’attend dans un morceau que tu connais déjà, bref, si tu as la musique non seulement dans les doigts, mais dans la tête et le cœur.

Mais comment devient-on "musical" ?
Mon cher enfant, le plus important, comme toujours, vient d’en haut, et c’est la précision de l’oreille et la rapidité dans la perception. Mais notre constitution peut se développer et se renforcer. [...] tu y arriveras sûrement par contre si tu entretiens un rapport permanent et vivant avec les multiples réalités de la musique, et surtout si tu pratiques assidûment le chant choral et la musique d’orchestre.

Fais-toi dès que possible une idée précise de l’extension de la voix humaine dans ses quatre registres fondamentaux. Etudie-les surtout quand tu écoutes des chœurs ; essaie de découvrir dans quels intervalles ils atteignent leur force maximale et dans quels autres ils peuvent être employés à des effets plus doux et délicats.

Ecoute toujours avec attention les chansons populaires. Elles sont une mine de belles mélodies et elles te permettront de te faire une idée du caractère des différentes nations.

Sans enthousiasme, on ne réussit rien de bon en Art.

Imprimer l'article :




Forum de l'article

  • > Règles de vie musicales
    30 août 2015

    Bonjour Choriste amateur j’ai beaucoup apprécié les articles disponibles dans la rubrique pédagogique. Je suis par ailleurs concepteur et administrateur des 2 sites des chorales dont je fais partie et voudrais faire profiter les chœurs de ces conseils o combien précieux. Pour ce faire m’autorisez-vous :

    1 A incorporer les contributions de Z.KODALY et R.SCHUMANN sur ces sites. ou

    2 A créer un lien vers votre site. ou

    3 Aucune de ces 2 propositions.

    Quelque soit votre réponses recevez mes sincères salutations et remerciements.

    Sites Internet

    http://www.lamarelle.eu/

    http://www.choralearsnova.fr/