L’Ecoute et la VoixL'Ensemble Vocal Lucien Bass
prochains concerts de HoraKolo
violons - accordéon - contrebasse
Musique klezmer - danses populaires roumaines, serbes.
-  samedi 29 avril, à 21h à la Bergerie (Russan)
-  Dimanche 14 mai, à 17h à l’église de Poulx
-  jeudi 25 mai (Ascension), à 18h à Lafare (84)

L’ensemble HoraKolo joue des musiques klezmer et des danses populaires de Roumanie et de Serbie


Lucien Bass et Alexandre Brun, violons - Isabelle Dubois, accordéon - Fanny Bouteiller, contrebasse
Ces quatre musiciens ont formé l’Ensemble HoraKolo à l’occasion de leur découverte en commun de la musique klezmer et de leur plaisir de la faire revivre. Cette très ancienne tradition exprime profondément les sentiments de joie et de peine. HoraKolo a ensuite élargi son répertoire à d’autres expressions du répertoire populaire d’Europe centrale, comme le hora roumain et le kolo serbe. Il propose maintenant des concerts dans toute salle de bonne acoustique (pas de sono).
Le klezmer est une musique de fête qui était autrefois pratiquée dans les communautés juives d’Europe de l’Est. Comme pour la plupart des traditions musicales juives, le klezmer est une musique de l’exil au caractère souvent mélancolique. Les klezmorim étaient des musiciens itinérants aux conditions de vie précaires. La Shoah a détruit en Europe une grande partie de ce patrimoine musical. Depuis les années 1970, des artistes se sont impliqués pour son renouveau, en particulier aux Etats-Unis. Une grande partie du programme de concert est donc dédiée à la musique klezmer.
Le programme comporte aussi :
-  des horas de Roumanie. Ce sont des danses traditionnelles qui représentent une part essentielle du divertissement social dans les zones rurales. Les danseurs se tiennent les mains en larges cercles, accompagnés de façon souvent virtuose par le cymbalum, l’accordéon, le violon, la contrebasse, la clarinette... Mais entre deux danses se déploiera aussi un émouvant chant d’amour.
-  des kolos de Serbie, autres danses très prisées dans de nombreux pays d’Europe centrale, à l’occasion des mariages, des cérémonies sociales, culturelles, et religieuses. Leur rythmique est souvent déroutante avec des mesures inégales à 5 temps, à 11 temps...

Lucien Bass enseigne le violon au conservatoire de Nîmes de 1985 à 2009. En 1986 il crée l’Association l’Ecoute et la Voix et anime toujours dans ce cadre différents groupes vocaux et des formations.
Isabelle Dubois crée à la même époque son Atelier musical où l’enseignement (piano - accordéon - chant) est basé sur la pratique collective.
Alexandre Brun découvre sa passion pour le violon à 5 ans et joue ses premières notes avec Lucien Bass. Il est aujourd’hui son partenaire tout en terminant son diplôme au conservatoire.
Fanny Bouteiller débute sa formation musicale à 5 ans avec Isabelle Dubois. Elle a obtenu son diplôme (D.E.M.) de « musiques actuelles » en basse électrique.

Imprimer l'article :