L’Ecoute et la VoixL'Ensemble Vocal Lucien Bass
La "vieille prière bouddhique" de Lili Boulanger

La "vieille prière bouddhique" illustrée par Gérard Lattier :

un hommage à Lili Boulanger
un hommage à l’ensemble vocal
un hymne à la vie

"Une prière pour Lucie", page 270 du " voyage en peintures" de Gérard Lattier, aux éditions du Chassel

Quelque temps après la naissance de notre petite Lucie nous sommes allés, Annie et moi, écouter Renaud et Bibi qui chantaient dans l’Ensemble Vocal Lucien Bass, avec l’orchestre de chambre des Cévennes, à l’église Sainte Perpétue de Nîmes.
Le dernier morceau du concert s’appelait « La vieille prière Bouddhique », écrite il y a béleu cinq mille ans par le Bouddha et mise en musique par Lili Boulanger qui a quitté ce monde toute jeune, à vingt-cinq ans et qui a composé cette musique juste avant de partir.
Ça nous a bouleversé, Annie et moi, la musique, l’interprétation et la prière et depuis, je me récite des fois la prière, quand le jour se lève sur les garrigues et que les falaises du gardon s’éclairent au soleil. Et des images me viennent alors dans la tête et j’ai envie de te les peindre, ma Lucie et aussi j’ai envie de te dire les paroles de cette vieille prière Bouddhique qui parle du bonheur et de la liberté pour tout ce qui vit et respire dans tout l’univers.
Alors voilà pour toi, Lucie, et pour tous les autres, la vieille prière bouddhique...

Gérard Lattier

Vous pouvez lire le texte de la vieille prière.

L’Ensemble Vocal Lucien Bass a chanté la vieille prière à Nîmes et Alès en 1997, avec l’orchestre de chambre des Cévennes.
En 2007, lors du festival chœurs en fête, à Nîmes et Uzès, il a présenté une nouvelle version, avec flûte, orgue et quatuor à cordes.

Imprimer l'article :